ALERTE : billet ANTISÉMITE sur FranceInter

Mise à jour : 

Voici la réponse que nous avons obtenue du Médiateur de Radio France, Bruno Denaes, suite aux nombreuses demandes d’excuses :

Bonjour,

Votre message évoquant une forme d’antisémitisme m’a étonné, car, après réécoute, je n’en trouvais aucune trace. A moins d’interpréter le fait que le mari d’une des filles Trump soit de religion juive, ce que j’ignorais, ainsi que Charline Vanhoenacker, comme je confirme l’explication que nous a donnée Patrick Cohen qui dirige le 7-9 :

Charline Vanhoenacker m’assure qu’elle s’est inspirée d’un long papier du Soir de Bruxelles ce week-end, qui montrait les accointances de Trump avec la droite israélienne et imaginait les conséquences géopolitiques de son élection. 

Elle ignorait totalement (tout comme moi) que sa fille était juive. Et si elle l’avait su, elle aurait évité ce passage pour éviter toute interprétation tendancieuse. Elle m’assure enfin (et je lui fais toute confiance, pour travailler quotidiennement avec elle) qu’elle est dépourvue de vision militante sur ce dossier.”

 

Dans un billet diffusé aujourd’hui, lundi 14 novembre 2016 sur FranceInter, Charline Vanhoenacker, chroniqueuse et, semblerait-il, humoriste, a fait preuve d’un antisémitisme flagrant et révoltant.

Vous n’y croyez pas ? Écoutez par vous-même son “billet humoristique” (les propos en question sont tenus à partir de 01:34 sur la vidéo) :

Voici ses propos retranscrits :

Les enfants de Trump doivent reprendre l’entreprise avec le conflit d’intérêt, ils pourront vendre des gratte-ciels au gouvernement israélien. Des immeubles luxueux à construire dans les territoires occupés, que le Président des États-Unis les aidera à occuper et il leur enverra des Mexicains pour nettoyer les chiottes.

Analysons ensemble ce qu’elle dit :

“Les enfants de Trump (et donc Ivanka Trump, qui est convertie au judaïsme) doivent reprendre l’entreprise avec le conflit d’intérêt (construire aux USA), ils pourront vendre des gratte-ciels au gouvernement israélien (???). Des immeubles luxueux à construire dans les territoires occupés (pardon ?), que le Président des États-Unis les aidera à occuper (Encore une fois PARDON ????) et il leur enverra des Mexicains pour nettoyer les chiottes (SIC!!!???)”.

Donc reprenons maintenant la liste des clichés antisémites que l’on peut retrouver dans ces deux phrases :

  • Parce que Juifs, on est naturellement avide d’argent
  • Juifs qui exploitent des pauvres (Mexicains et Palestiniens en l’occurence)
  • Et petit bonus : le Lobby Sioniste qui est incarné ici par le gouvernement israélien qui, par ses achats d’immeubles luxueux va permettre à l’entreprise de Trump de continuer à fonctionner.

Autant vous dire qu’ici à la rédaction d’HonestReporting nous avons eu du mal à croire que de tels propos puissent être tenus et visiblement appréciés, en 2016 en France.

Nous avons contacté FranceInter pour demander que des mesures soient prises à l’encontre de  Charline Vanhoenacker.

hr-france-signup-button

Top